S'inscrire à la newsletter

Textes officiels

Les programmes officiels prévoient que la Shoah soit abordée en classe dès l’école élémentaire, puis approfondie à différents stades du parcours secondaire général, technologique et professionnel.

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte

Les formations du Mémorial de la Shoah

Du 3 au 8 juillet 2016 : université d'été à Paris pour les enseignants du 2nd degré. Enseigner l'histoire de la Shoah

Cette formation s'adresse aux professeurs de collèges et lycées (toutes disciplines confondues) ainsi qu'aux documentalistes. Autour de nombreuses conférences, discussions et projections, sont abordées, avec les meilleurs spécialistes européens, les questions liées à l’histoire et à l’enseignement de la Shoah.

Des visites commentées du Mémorial, du Marais, du musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme et du site de Drancy viennent enrichir ce programme.

Pourquoi ce séminaire ?

Le génocide des Juifs est un évènement historique à enseigner comme tel, appelant nombre de questions. Le judéocide s’inscrit dans l’histoire européenne et l’antisémitisme nazi ne suffit pas à rendre compte de la tragédie. En effet, le discours eugéniste allemand et européen ne participe-il pas du processus menant à la destruction des Juifs d’Europe ?
Comment réagirent les Juifs européens, individus comme institutions, face à la catastrophe ? Quelles furent les responsabilités du régime de Vichy et de ses institutions dans la déportation des Juifs de France ? Qui fût déporté et pourquoi ?

À travers le problème du lien mémoire-histoire, il s’agit aussi de comprendre comment se sont constituées en France, aux Etats-Unis, en Pologne et en Israël, des mémoires du judéocide, mais aussi d’entrevoir ce que furent les voies suivies par l’historiographie.

L’enseignement de ces questions appelle à nous interroger sur l’utilisation des moyens pédagogiques, sur la manière d’aborder ces sujets en littérature ou en philosophie, sur la place du témoin et doit permettre d’apporter un éclairage aux questions suscitées par cette histoire.

C’est à l’étude de ces questions que le Mémorial de la Shoah, en partenariat avec l’Association des Professeurs d’Histoire et Géographie, convie les enseignants à son université d’été organisée à Paris, dans ses locaux, du 5 au 10 juillet 2015.

Tarif : 75 €
Sur inscription. Tél. : 01 53 01 17 54
formations@memorialdelashoah.org

Voyages et formations en partenariat avec les académies de province

JOURNEES DE FORMATION 

  • 30 septembre 2015, La Coupole de St Omer (Académie de Lille) :

Enseigner la Shoah à travers l’histoire des arts. Musique et littérature.

  • 6 octobre 2015, Corte (Académie de Corse) :

Enseigner l’histoire des génocides du XXe siècle.

  • 4 novembre 2015, Nancy : 

Nouvelles approches historiographiques du nazisme et de la « Solution finale ».

  • 18 novembre 2015, Pau (Académie de Bordeaux) :

Enseigner l’histoire de la Shoah à travers l’image (en partenariat avec le réseau Canopé).

  • 19 et 20 novembre 2015, Toulouse :

Génocides, Shoah et racismes : approches scientifiques, pédagogiques et civiques.

  • 10 décembre 2015, Chartres : 

Enseigner l’histoire de la Shoah.

  • 15 et 16 décembre 2015, Lyon :

Racisme, antisémitisme et xénophobie : des clefs d’enseignement pour comprendre et agir.

  • 5 janvier et 9 février 2016, Lyon :

Enseigner l’histoire des génocides du XXe siècle.

  • 11 et 12 janvier 2016, Angers (Académie de Nantes) :

Enseigner l’histoire de l’antisémitisme.

  • 4 et 5 février 2016, Toulouse : 

Génocides, Shoah et racismes : approches scientifiques, pédagogiques et civiques.

  • 16 mars 2016, Laon (Académie d’Amiens) :

Enseigner l’histoire des génocides du XXe siècle.

  • 21 et 22 mars 2016, Mémorial de la Shoah (Académie de Versailles) :

Enseigner l’histoire des génocides et des meurtres de masse du XXe siècle.

  • 24 et 25 mars 2016, Mémorial de la Shoah (Académies de Paris et Créteil) :

Enseigner l’histoire des génocides et des meurtres de masse du XXe siècle.

Renseignements auprès des académies ou CDDP correspondants

Journées de formation au Mémorial de la Shoah pour les enseignants

Des journées de formation sont proposées tout au long de l’année pour les professeurs, les chefs d’établissement, les formateurs des CFA, les documentalistes et bibliothécaires des CDI d’Île-de-France.
Tout en abordant la problématique de l’enseignement de la Shoah, les participants à ces journées renforcent leur connaissance du sujet.

  • mercredi 2 décembre 2015 de 9 h à 17 h 30

« Résister par l’art et la littérature » - CNRD

Avec Batia Baum, traductrice des oeuvres des poètes yiddish I. Katzenelson et A. Sutzkever, Jean-Yves Potel, traducteur de l’oeuvre du poète polonais W. Szengel, Claude Ungar, concepteur de l’exposition Objets des camps de Pithiviers
et Beaune la Rolande (2008) et Philippe Boukara, coordinateur de la formation au Mémorial de la Shoah.

  • mercredi 13 janvier 2016 de 9 h à 17 h 30

Les représentations de la Shoah – cinéma, littérature, bande dessinée
Avec Ophir Lévy, enseignant en esthétique du cinéma, Paris III, Myriam Ruszniewski-Dahan, agrégée de lettres, enseignante à l’ENSAMA, et Didier Pasamonik, éditeur de bandes dessinées.

  • mercredi 3 février 2016 de 9 h à 17 h 30

Les mécanismes de la haine – Arménie, Shoah, Rwanda
Avec Claire Mouradian, historienne, CNRS-EHESS, Georges Bensoussan, rédacteur en chef de la Revue d’histoire de la Shoah et Hélène Dumas, historienne, EHESS.

  • mercredi 9 mars 2016 de 9 h à 17 h 30

Qui savait quoi pendant la Shoah ? Passivité du monde ? Résistance des Juifs ?
Avec Nathalie Moine, historienne, CNRS-EHESS et Philippe Boukara. Projection de La Résistance juive – le courage du désespoir (2005, 52 min) de Thomas et Rena Giefer.

Participation gratuite. Le déjeuner est pris en charge.
Renseignements et inscriptions :
Tél. : 01 53 01 17 54
formations@memorialdelashoah.org
www.memorialdelashoah.org

Formations et voyage dans le cadre du partenariat avec l'Ile-de-France

Session de 2 formations et 1 voyage en partenariat avec le Conseil régional d’Île-de-France

Pour les professeurs, les chefs d’établissement, les formateurs des CFA, les documentalistes et bibliothécaires des CDI d’Île-de-France.

  • mercredi 14 octobre 2015 → de 9 h à 17 h 30

La Shoah, objet d’histoire et de pédagogie (I)
En présence de Joël Kotek, professeur d’histoire, Université libre de Bruxelles, Alban Perrin, formateur, Mémorial de la Shoah.

  • mercredi 4 novembre 2015 → de 9 h à 17 h 30

La Shoah, objet d’histoire et de pédagogie (II)
En présence de Johann Chapoutot, maître de conférences, université de Grenoble, Tal Bruttmann, historien, et Iannis Roder, agrégé d’histoire, conseiller pédagogique, Mémorial de la Shoah.

  • du vendredi 19 au dimanche 21 février 2016

Voyage en Pologne (Cracovie et Auschwitz)

2 journées et un séjour de 3 jours : Gratuit dans la limite des places disponibles.
Sur inscription : fiche d’inscription sur :
http ://lycees.iledefrance.fr
ou sur www.memorialdelashoah.org
Tél. : 01 53 01 17 54
formations@memorialdelashoah.org

du 18 au 25 octobre 2015 : Université d'automne en Israël

Université 1er cycle juilllet 2012

L’enseignement de la Shoah et les pratiques pédagogiques en Israël

Cette formation de niveau 3 s'adresse aux professeurs ayant suivi les deux universités d’été de niveau 1 et 2.
La visite des institutions de recherche et d’enseignement ayant vocation à transmettre l’histoire de la Shoah et la rencontre avec des spécialistes permettent d’interroger les pratiques pédagogiques et l’évolution des savoirs. La visite du quartier Bauhaus de Tel Aviv,
du Mémorial des déportés juifs de France de Roglit et les échanges avec d’anciens résistants juifs, d’anciens enfants cachés et des enfants de déportés viennent éclairer la dimension humaine.
L’attitude de la minorité arabe d’Israël face à la Shoah est évoquée.

Tarif : 450 €
Sur inscription. Tél. : 01 53 01 17 54
formations@memorialdelashoah.org

Dates prévisionnelles pour 2016 : du 26 octobre au 3 novembre 2016 (sous réserve de confirmation).

du 6 au 8 juillet 2016 : Université d'été pour les enseignants du 1er degré

Voyage de formation à Auschwitz pour les enseignants

L’enseignement de l’histoire de la Shoah s’inscrit dans les programmes scolaires du cycle 3 depuis déjà dix ans et suscite encore de nombreuses interrogations.
Quels sont, aujourd’hui, les postulats pour enseigner cette histoire ? Comment parler d’un événement si anxiogène à des enfants ? Quelles approches pluridisciplinaires suggérer pour bien l’appréhender ? Peut-on anticiper et éviter d’éventuelles dérives ?

Du 6 au 8 juillet 2016, le Mémorial de la Shoah propose aux professeurs des écoles, une université qui leur est entièrementconsacrée. Durant 3 jours, les enseignants de toute la France sont conviés à écouter des conférences, et participer à des ateliers pédagogiques, entourés entre autre d’historiens, de pédopsychiatres et de philosophes et principalement échanger sur des expériences en devenir.

Tarif : 45 €
Sur inscription. Tél. : 01 53 01 17 54, formations@memorialdelashoah.org

Séminaires européens

terezin

Terezin, République tchèque.

La recherche historique et l’étude des traces et des lieux de la Shoah, ainsi que la réflexion sur l’histoire, la mémoire, les usages du passé et les constructions des mémoires nationales, motivent la mise en œuvre de ces formations européennes. Chaque fois, il s’agit d’interroger les formes de la transmission et les modalités d’apprentissage dans le cadre d’une réflexion pédagogique et historique.

Quatre parcours de formation sont proposés, en Italie, Pologne, République tchèque et Allemagne. Ils associent des visites de lieux historiques et musées, des conférences d’historiens, l’échange et la discussion avec experts et professeurs sur les problématiques de l’enseignement de l’histoire, la réflexion sur les retombées pédagogiques de l’expérience.

En apportant des contenus historiques et pédagogiques inédits, ces séminaires donnent aux participants les outils scientifiques et techniques nécessaires pour mettre en œuvre à leur tour des voyages d’étude ou des échanges scolaires basés sur une recherche historique et le développement d’un dialogue interculturel.